Projet et tarifs

Mise en œuvre du projet

La collecte du matériel

Le projet « Re-Boot » vise à collecter du matériel informatique auprès de particuliers ou d'entreprises, soit par dépôt au sein de l'association, soit en se déplaçant sur le site du donneur.

La remise en état

Le matériel est ensuite testé dans l'atelier, réparé si besoin selon les compétences, les technologies et le matériel disponible au moment de l'opération.

La "vente"

Au final, l'association fournit le matériel, fonctionnel et équipé de logiciels libres et gratuits sur la base d'une distribution Linux afin de fournir une licence légale aux ordinateurs pour un coût nul.

L'association  donne les ordinateurs  mais "facture" le temps passé à l'installation du système d'exploitation et éventuellement l'achat des pièces nécessaire au bon fonctionnement de l'ordinateur.

Le recours à l'achat de pièces détachées neuves ou d'occasion se limitera au strict nécessaire, et seulement en cas d'indisponibilité immédiate, pour faire fonctionner à nouveau le matériel et pour limiter au maximum le cout final .

La "vente" a pour seul but de faire vivre le projet et d'acheter le matériel neuf ou d'occasion nécessaire à la remise en état des ordinateurs.


Aucune condition n'est demandée pour acheter un ordinateur auprès de l'association, même si personnes aux revenus les plus modestes sont notre "cible" privilégiée.

Nos amis de la Ressource AAA vous permettent de venir acheter un ordinateur ou un écran dans leur magasin du 106 rue de Bourgogne à Orléans

Voir en plein écran

 

Les tarifs

Les tarifs de l'association sont clairs :

  • 30 € pour l'installation d'un système Linux sur votre ordinateur personnel ;
  • 75 € pour l'achat d'un pc fixe ;
  • 75 € pour l'achat  d'un pc portable ;
  • 25 € pour l'achat d'un écran plat.

Le PC fixes sont fournis avec la tour + le clavier (si besoin) + une souris (si besoin).

Les PC portables sont fournis avec le bloc transformateur/alimentation.

NB : les ordinateurs portables étant plus rares et plus fragiles, il n'est pas possible de les échanger en cas de défaillance(s) matérielle(s) grave(s) comme il est possible de le faire avec les tours.